«S’affranchir progressivement» du programme de subventions aux intrants agricoles au Malawi

Default «S’affranchir progressivement» du programme de subventions aux intrants agricoles au Malawi Popular

By 1117 downloads

Download (pdf, 137 KB)

Point_Info _059.pdf

Point info 59
Ephraim W. Chirwa, Andrew R. Dorward et Mirriam Matita

Étant donné le taux d’incidence élevé de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire de la population rurale du Malawi, on pourrait, dans une certaine mesure, considérer les subventions aux intrants agricoles comme un outil de protection sociale, qui rend plus accessibles et disponibles les denrées alimentaires pour les groupes vulnérables. La viabilité à long terme du programme de subventions aux intrants agricoles (FISP, Farm Input Subsidy Programme) a toutefois été remise en question depuis son introduction en 2005-2006. En raison du caractère limité des ressources publiques et la diversité des besoins concurrents en matière de développement, certains affirment que le soutien financier aux intrants agricoles visant à assurer la fourniture de denrées de base n’est pas l’utilisation la plus judicieuse des ressources limitées et appellent à l’élaboration d’une stratégie de sortie. D’autres considèrent toutefois que la subvention est une bonne chose, dans la mesure où elle s’attaque à l’insécurité alimentaire chronique au Malawi et contribue à la croissance économique inclusive, ainsi qu’à la réduction de la pauvreté.